J’ai vu les étudiants des universités de Goma à l’écoute du professeur Kä Mana

Sous l'impulsion du Professeur Kä Mana, Pole Institute organise des cours, des discussions et des exposés avec des étudiants des universités de Goma et avec toutes les personnes qui sont intéressées. Les activités traitent les sujets les plus importants pour créer une jeunesse congolaise bien éduquée, préparée à prendre son futur en main et fortement sensibilisée à relever les défis politiques, économiques et socioculturels en République Démocratique du Congo d'aujourd'hui. C'est pour cela que les participants acquièrent la capacité de se confronter aux difficultés auxquelles ils font face dans le but de construire une démocratie crédible et transparente, basée sur la cohésion sociale. Le but est, en fait, de construit une génération congolaise consciente de ses responsabilités, qui sait se libérer des influences négatives, endogènes ou exogènes, dans leur vie quotidienne.

Des cours pour des universitaires ont lieu de lundi à vendredi. Ils abordent des sujets comme la psychologie sociale dans la Région des Grands Lacs, le journalisme et la création de l'opinion publique, la renaissance de l'Afrique et son rôle dans l'ordre politique et économique du monde ainsi que l'exploitation des richesses congolaises par des puissances étrangères. Ajoutons à cela les problèmes posés par les influences des gouvernements occidentaux comme le gouvernement des Etats-Unis, de la France ou de la Belgique. Comme socle pour réfléchir sur toutes ses questions, il y a la recherche de l’identité à construire pour les Africains en général et les Congolais en particulier. Il y aussi la situation dans laquelle la RDC se trouve dans le contexte de la mondialisation. Les étudiants se penchent sur tout cela en vue de réinventer leur propre imaginaire et de créer un pays disposant de la puissance de se protéger contre des influences négatives qui menacent son progrès et son développement autodéterminé. Dans cet échange intellectuel on lit souvent les textes scientifiques et on projette des vidéo-conférences sur la situation du monde. A la fin de la lecture    et après avoir regardé les vidéo-conférences, un espace de discussion est ouvert où chacun est obligé de partager sa compréhension avec les autres participants.

En addition des présentations et des discussions organisées par 'l'Université Alternative de Pole Institute' prennent lieu chaque mercredi et samedi. De plus, un dimanche politique est organisé une fois par mois. À ces activités la jeunesse congolaise discute sur tous les sujets concernant l'échange interculturel dans la région du Kivu et les possibilités de vivre ensemble dans une manière pacifique. À part cela ils proposent des thèmes polyvalents comme l'entrepreneuriat, le leadership ou la vraie l'histoire de l'Afrique. Ces événements ont l'objectif de donner le savoir et les capacités aux jeunes congolais. Cela dans le but de les voir réussir leurs ambitions et de renforcer la communication entre les personnes et les mouvements citoyens dans la construction d’un avenir prospère.

goma, le 07/02/2018

par Simon SEBATIAN PAUL

Commentaires

bonjour
je suis intéresser aussi par des échange pareil alors je ne sais pas la modalité pour y participer veillez me le faire programme et autres
merci
leonardbahati@gmail.com

je suis aussi interessé par ce que fait l'université alternative. je suis à la recherche des moyens d'adhésion. que puis-je faire pour etre de la partie?

Bonjour, j'aimerais échanger avec votre institution sur la thématique de l'interculturalité ou l'idéal du vivre ensemble dans la région des Grands Lacs. Car, je travaille sur les questions d'interculturalité depuis à peu près cinq ans. Lire notamment sur Amazon : Kalamba Nsapo, L'interculturalité en question.
Un colis de bonjour au prof Kä Mana.
Prof Kalamba Nsapo (drkalamba@yahoo.fr)
INADEP Europe

Salut très cher frère

Merci pour ta réaction. Je suis moi-même plongé dans la recherche sur l'interculturalité que j'aborde sous l'angle de l'analyse des mythes fondateurs de nos terrroirs culturels africains. Quand mon texte sera prêt, je te le ferai parvenir. Ici à l'université alternative, je commence un cours sur toi et Bilolo et j'ai besoin de vos publications. Combien coûtent-elles ? Puis-je t'envoyer de l'argent par western union ? Je pars demain pour Kinshasa et je continuerai sur le Togo et le Brésil. Mon retour à Goma, cest pour le 20 mars. On reste en contact.

Kä Mana

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Abonnement aux Newsletters

Abonnez-vous avec votre adresse E-mail pour être averti des nouveaux articles publiés.

Go to top