Analyses croisées de conflits à l’est de la République Démocratique du Congo

« Le processus de stabilisation a pour objectif de modifier les relations entre l'État et la société en soutenant une négociation permanente des responsabilités respectives des acteurs publics et des communautés, sur la base desquelles la redevabilité et la confiance peuvent commencer à être instaurées. Ce processus doit donc procéder dans les deux sens : du haut vers le bas – permettant à l'État de remplir ses obligations, et du bas vers le haut – donnant aux populations les moyens nécessaires afin que l'État lui soit redevable. Ce faisant, la stabilisation ouvre la voie à des interventions plus durables de développement et de gouvernance. » Toute action de stabilisation doit par définition établir la confiance entre les différents acteurs et renforcer les capacités des acteurs locaux qui seuls peuvent assurer la pérennité de l’action. Il s’ensuit que la stabilisation en RDC ne peut se faire de façon durable et efficace sans la participation de tous les acteurs-clé, notamment la société civile basée dans les différentes zones de stabilisation. Cette publication vise à partager les efforts et les produits du « pool d’appui à la stabilisation des experts locaux de la société civile congolaise » qui est opérationnel depuis 2016. Elle veut souligner l’apport non négligeable des acteurs locaux dans l’analyse des conflits et leurs regards croisés sur la stabilisation en RDC. Les personnes- ressource de la société civile représentent un lien important entre les acteurs internationaux, les intervenants dans les différentes zones et les populations sur le terrain. Dans un contexte où ce sont surtout des experts internationaux et autres spécialistes ès-crises qui sont sollicités et se font entendre il nous paraît important de rendre visibles et partageables les contributions des experts locaux qui souvent d’ailleurs sont les sous-traitants des analyses faites par les consultants internationaux. Nous estimons également que dans un pays aussi fragmenté que la RDC il y a une valeur ajoutée décisive dans la mise en relation d’acteurs d’origines et d’horizons divers pour un prisme d’analyses croisées qui permettront le dégagement d’intérêts communs et également une meilleure compréhension des points de vue des uns et des autres.

Ajouter un commentaire

Abonnement aux Newsletters

Abonnez-vous avec votre adresse E-mail pour être averti des nouveaux articles publiés.

Go to top