Pole Institute construit un nouveau lendemain dans le travail qu’il fait avec les jeunes.

Les jeunes femmes et hommes de moins de 30 ans constituent l’absolue majorité de la population de la RDC. Ils vont laisser leurs marques sur l’avenir du pays. Dans une situation où il est impérieux de renforcer la cohésion sociale et de construire des ponts entre les différentes communautés et couches congolaises ils sont des acteurs-clé. Il est essentiel de toucher les jeunes scolarisés et non scolarisés, les universitaires et les travailleurs dans l’informel, les citadins et les ruraux. Le dialogue entre les jeunes et leurs ainés est un pas important. L’expression non-violente de leurs intérêts et aspirations, ainsi que la facilitation de leur contribution au développement du pays sont au centre des préoccupations de Pole Institute qui travaille depuis plusieurs années dans ce domaine soutenu entre autres par l’Union Européenne et l’ONG allemande Pain pour le Monde.

Depuis sa naissance, ses interventions se focalisent principalement sur le Nord Kivu, province où les jeunes ont payé le prix fort de toutes les formes de guerres violentes qui ont endeuillé tous les coins de cette province : massacres, violences sexuelles, recrutement forcé dans les groupes armés, etc.
 
L’institut, conscient de certaines faiblesses dans la formation classique des jeunes à tous les niveaux, a dans ce contexte :
Travaillé au renforcement de capacités des jeunes dans le cadre d’une série de formations-conscientisations et d’une université alternative. L’analyse du contexte et l’accompagnement stratégique de mouvements citoyens en sont des éléments-clé.
Conduit un certain nombre d’études sur la situation et les aspirations des jeunes congolais.
Enregistré et diffusé par sa radio des tribunes d’expression populaires et des émissions pour jeunes.Il nous parait nécessaire et fructueux de jeter un regard sur les effets de ce qui a été fait depuis deux ans, précédés par une longue expérience, et de nous projeter dans l’avenir immédiat pour ajuster et renforcer nos actions. Une des hypothèses de travail de Pole Institute est que les jeunes Congolaises et Congolais sont les acteurs-clés pouvant influencer l’évolution politique de leur pays vers une amélioration de la gouvernance politique et économique et une cohabitation non-violente des communautés.

Colloque International 2019

Ajouter un commentaire

Abonnement aux Newsletters

Abonnez-vous avec votre adresse E-mail pour être averti des nouveaux articles publiés.

Go to top