Ronely Ntibonera nominé du prix JDH/RDC pour le meilleurs reportage

Avec comme titre: “phénomène point sexuellement transmissible dans les universités de Goma” qui rentre même dans le domaine de l’éducation, le reportage du journaliste de la Radio Pole FM Ronely Ntibonera a été nominé de la 7eme Edition du prix JDH/RDC pour la position du meilleurs reportage.
 
Le prix JDH/RDC 7eme édition étant centrée sur la corruption cette année, l’idée derrière est de lutter contre les antivaleurs lié à la corruption. Partant de la logique selon laquelle ces antivaleurs sont ceux la même qui empêche le respect des droits de l’homme en favorisant l’impunité et l’injustice dans le pays, la méthode de cette édition a été de marquer les medias par les dénonciations des faits qui soit échappe au grands décideurs ou soit sont terni par quelques autorités corrompues.
 
Cette initiative a été salue et soutenu par le ministre de la communication et du media, qui a soulignée avoir eu une perspective du travail du ministère dont il est responsable après avoir écouter ces reportages.

Ajouter un commentaire

Abonnement aux Newsletters

Abonnez-vous avec votre adresse E-mail pour être averti des nouveaux articles publiés.

Go to top